5 critères à retenir pour le choix d’un casque pour enfant

Depuis le 22 mars 2017, les enfants doivent porter un casque dès lors qu’ils montent à moto. Les parents qui choisissent d’ignorer l’application de cette nouvelle loi risquent une amende de plus de 90 €. Pour ceux qui envisagent de transporter leur enfant à moto, voici quelques conseils qui devraient aider à faire le bon choix en matière de casque pour enfant.

Le poids du casque

Il est important de rappeler que le casque pour enfant doit être adapté à sa taille. Par conséquent, faire porter un casque pour adulte, même de taille XXS, est à éviter. Il faudra également s’assurer que le poids du casque soit adapté à l’âge et à la taille du casque. Un casque trop lourd risquera de peser sur la tête de l’enfant, mais surtout sur ses fragiles cervicales en cas de chute. Aussi, il vaut mieux opter pour un casque assez léger, qui plus concrètement, ne devra pas excéder les 1/25ème de son poids, autrement dit 800 grammes pour un enfant de 20 kg, 1000 grammes pour un enfant de 25kg et ainsi de suite.

La forme du casque

forme du casque motoEn ce qui concerne la forme, il est intéressant de rechercher un modèle qui ne soit pas trop lourd, qui a une belle forme et qui offre un bon niveau de protection à l’enfant. L’idéal reste le casque modulable, car il s’enfile aussi aisément qu’un casque jet et se referme aussi efficacement qu’un casque intégral. Plus avantageux en termes de poids, le casque jet offre un bon niveau de confort, mais comme il ne dispose pas de mentonnière, cela expose l’enfant à des risques graves en cas de chute. Le casque intégral offre pour sa part, un niveau de protection élevé tout en restant accessible au niveau du prix. On retrouve actuellement des modèles avec deux tailles de calottes, ce qui permet de réduire au maximum la charge pour les enfants.

L’ergonomie du casque

Pour s’assurer du niveau de confort du casque, il suffira de s’en tenir aux mêmes critères que pour un casque pour adulte. Il faudra notamment s’intéresser à la matière dans laquelle ont été réalisées les mousses intérieures : offrent-elles un bon niveau de confort ? Sont-elles détachables et lavables ? Un écran antibuée et anti-rayure est de rigueur tandis que la ventilation intérieure est incontournable pour éviter l’humidité générée par la sueur. Dès lors qu’on tient compte de ces critères, il devient aisé de dénicher un casque pour enfant qui allie confort, praticité et sécurité.

La taille du casque

Il n’est pas toujours aisé de trouver la bonne taille de casque. Aussi, pour éviter de se retrouver avec un modèle trop serré ou au contraire, trop large, il est impératif de mesurer le périmètre crânien de l’enfant. La valeur obtenue permettra par la suite de retrouver plus facilement la taille idéale du casque dans le guide des tailles. Pour ceux qui hésitent entre deux tailles, il vaut mieux opter pour la plus petite des deux, car avec le temps, les mousses auront tendance à se tasser, ce qui fait que le casque s’adaptera petit à petit à la forme de la tête de l’enfant.

Le système de serrage du casque

Enfin, en ce qui concerne le système de serrage, l’idéal serait d’opter pour un modèle dont le système de serrage est assorti d’une boucle micrométrique. Ce type de modèle est plus facile à manipuler qu’une boucle automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *