Étapes à suivre pour lancer sa marque de linge de lit

De plus en plus d’artisans et de marques indépendants se lancent dans le secteur très fermé des linges de lit. Si l’on sait que les acteurs qui réussissent sont peu nombreux, on est en droit de se demander quels sont leurs secrets. Voici notamment quelques conseils à suivre pour lancer sa marque et sa première collection de linge de lit.

Faire une étude de marché

 

Les Français aiment les belles matières, les jolies finitions et surtout, les parures de lit de qualité. De plus en plus de marques indépendantes ont lancé leur collection ces dernières années. L’artisanat gagne d’ailleurs du terrain et ce n’est pas sans grande surprise que l’on devine l’essor du business de ces jeunes entrepreneurs. Pour ceux qui souhaitent également se lancer dans le secteur pour l’amour du beau linge et ainsi faire connaitre leur talent et leur savoir-faire, il faudra commencer par définir les grandes lignes de son projet et penser aux questions de financement. Une fois qu’on a réalisé un business plan, il suffira de s’en tenir.

Pour ce qui est de la partie création, il est intéressant d’avoir une idée des dernières tendances et des habitudes de consommation, ceci afin de répondre au mieux aux besoins de plus en plus exigeants des clients. On s’informe sur les blogs de déco, les magazines et on n’hésite pas à s’inscrire aux salons et aux conférences de tendances. L’idée est d’être au-courant de tout ce qui se fait de beau et de tout ce qui pourrait plaire aux acheteurs-potentiels. Dans un premier temps, on cible les jeunes mères et les femmes au foyer qui aiment les belles pièces.  On proposera ainsi de jolies parures de lit pour enfant, mais aussi des modèles pour adultes, déclinés dans divers coloris et imprimés.

Proposer une ligne de linge de lit originale

 

draps de litL’idée est d’innover, de chercher de nouvelles couleurs et de nouveaux motifs pour créer des pièces uniques. Le marché n’est pas encore saturé, mais comme les marques rivalisent d’inventivité dans la création de leur collection, il serait peu judicieux de copier bêtement les produits des autres. On s’inspire des tableaux contemporains, des paysages et des lignes graphiques pour concevoir les prémices de la première collection. Certaines marques réalisent des essais de couleur afin d’avoir de nouvelles nuances et se penchent sur des jeux d’imprimés pour trouver de nouveaux imprimés qui se retrouveront ensuite sur les housses de couette et les parures de lit. Reste ensuite à faire passer l’idée aux teinturiers et aux imprimeurs qui vont rendre les idées plus concrètes.

Pour ce qui est du choix des tissus. Entre le lin, la soie, le satin, la percale de coton, le coton bio, la flanelle ou encore le métis, le choix est large. Dans l’idéal, on partira sur des linges de lit en matières naturelles, car les consommateurs recherchent désormais des pièces écologiques qui réduisent les risques d’allergies et qui ont été conçues dans des procédés respectueuses de l’environnement. D’ailleurs, pour ce qui est de la coupe et de la couture des draps et des taies d’oreillers, il faudra s’assurer des finitions de qualité et des lignes sobres et épurées.

Proposer la collection de linge de lit à la vente

 

Pour faire connaitre la marque et lancer sa première collection de linge de lit, il n’y a rien de mieux que le web. On prend le temps de créer une boutique en ligne et on soigne l’interface et les catégories d’articles pour qu’elles représentent à la perfection l’identité de la marque et les valeurs qu’elle véhicule. Traversins, draps housse, draps plats, taies d’oreillers, protèges-matelas et housses de couettes : tous les incontournables devront être proposés dans des catégories propres. Pour faire connaitre le site de vente en ligne de linge de lit, on opère par la suite une campagne de communication en usant au mieux des avantages des réseaux sociaux et autres outils de marketing digital qui sont incontournables pour attirer le maximum de clients.

Dans un premier temps, on peut proposer des prix mini lors de la campagne de lancement et fidéliser les visiteurs en leur proposant une réduction à chaque premier panier validé. On peut également proposer la livraison gratuite au-delà d’un certain seuil d’achat et assurer un retour gratuit aux clients. Si les chiffres ne sont pas toujours bons les premiers mois, cela ne signifie pas qu’il faut abandonner, on renforce ses acquis, on teste de nouvelles matières, on améliore les techniques de couture et surtout, on n’hésite pas à collaborer avec des influenceurs pour qu’ils aident à faire la publicité des articles. Enfin, si la phase de test a été probante, on continue sur la lancée et on rajoute de nouvelles pièces à la collection de linges de maison. Dans tous les cas, il faut toujours se rappeler que lorsqu’on se lance dans un tel projet, il faut de la patience, de la passion et surtout, beaucoup de créativité, sans cela, la réussite ne sera pas à portée de main.