CSE pour les nuls : toutes les choses que vous devriez savoir

Depuis 2018, le CSE a remplacé le comité d’entreprise. Proposant une structure plus flexible que ce dernier, il veille à la fois sur le respect des droits des salariés et pour leur bien être. Pour gérer et mettre en place un CSE efficacement, voici quelques conseils utiles.

Comprendre le CSE en quelques lignes

Le CSE par définition

Décrété par ordonnance présidentielle le 22 septembre 2017, la mise en place d’un CSE est aujourd’hui obligatoire pour les entreprises qui emploient plus de 50 salariés. Intégrant en une seule structure le CE (comité d’entreprise), le CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) et le DP (délégués du personnel), un régime de transition doit se mettre en place avant l’élection du bureau permanent.

Qui compose le CSE et comment se passe les élections ?

Si l’entreprise comporte 11 à 49 salariés, la structure du CSE est similaire aux délégués du personnel. Dans le cas contraire, il doit se composer de :

  • Un représentant de l’employeur
  • Un ou plusieurs représentants des salariés
  • Un secrétaire exécutif et un trésorier

Pour ce qui concerne les élections, c’est au rôle de l’employeur de l’organiser avec les délégués syndicaux. Une fois élu, le bureau permanent d’un CSE dispose d’un mandat de 4 ans renouvelable. Néanmoins suivant les organisations en interne du CSE, il peut être raccourci à 2 ans.

Comment définir le budget d’un CSE ?

Conformément à l’ordonnance de Macron du 22 septembre 2017, l’employeur est tenu de verser tout au minimum 0,20 % de la masse salariale sociale si l’entreprise compte entre 50 à 299 salariés contre 0.22% si les salariés dépassent les 300.

CSE, pourquoi opter pour Kalidea ?

La gestion d’un CSE surtout pour les billetteries, les coffrets cadeaux et bons de réduction pourrait être très pénible surtout pour les sociétés qui comptent plus de 300 salariés. C’est pour cette raison qu’il est parfois recommandé de recourir à des professionnels comme Kalidea. Outre la gestion des activités sociales et culturelles, cette enseigne propose également un logiciel sur mesure pour CSE (compatibilité, finance et trésorerie). Et afin de faciliter la communication avec les salariés, ils peuvent aussi mettre en place un site internet ou une application dédiée qui peuvent facilement s’installer sur un smartphone ou IPhone. Ayant plus de 19 ans d’expériences dans ce domaine, en cas de besoin, l’entreprise pourrait très bien parallèlement fournir une assistance juridique.