Quel business ouvrir après le covid ?

Après le covid 19, quasiment toutes les entreprises en France devraient revoir leur modèle économique. En effet, suite à cette crise sanitaire mondiale, il serait certains que les comportements des consommateurs vont considérablement changer. Par rapport à cela, faisons alors un gros plan sur les éventuels business qui seront les plus rentables au lendemain de cette crise.

Les business les plus lucratifs après le coronavirus

Les services en ligne

Même si le coronavirus serait complètement maitrisé, les gens auront tendance à limiter leur déplacement au maximum. De ce fait, il serait très probable que les services à distance connaitront un essor important. Pour le kbis de votre entreprise par exemple, au lieu de vous rendre auprès du tribunal du commerce, vous allez surement solliciter les services en ligne. Mise à part les services administratifs, d’autres secteurs seront également concernés comme la médecine, la formation et l’éduction.

Le commerce en ligne spécialisée dans les produits de première nécessité

A l’exception des vendeurs de produits de première nécessité, le e-commerce a également subi les conséquences de la crise. Par rapport à cela, on peut donc déduire que la vente de ce type de produit pourrait permettre de rester à l’abri quel que soit la situation politique, économique et sanitaire en France.

source:pixabay.com

La fourniture d’EPI d’équipements et de produits d’hygiène

Les masques FFP et les gels hydro alcooliques feront désormais partie de nos quotidiens même si le virus ne serait plus là. A cet effet, ils vont devenir des produits de consommation de masse. Aussi, les autres produits tels les écrans faciaux et les distributeurs automatiques de gel connaitront également d’importante croissance en matière de vente.   

Les applicatifs collaboratifs in cloud

Pendant les phases les plus critiques de la crise du coronavirus, le télétravail était devenu incontournable. A cet effet, les commandes en matière d’application collaboratif in cloud ont tout simplement explosé.  Et bien évidemment, pendant l’après crise, ces types d’outils auront certainement un avenir florissant.

Les kits de DIY

Durant le confinement, un grand nombre de français se sont mis au DIY. De ce fait, cette pratique est actuellement devenu une habitude. Vendre des produits et des kits relatifs au DIY pourrait donc être en ce moment être une idée de business potentiellement très rentable.

Quels sont les secteurs les plus vulnérables ?

Concernant les secteurs qui ne sont pas encore propices pour la situation actuelle, on peut citer en premier lieu le tourisme, la restauration et l’hôtellerie. A part cela, il y a aussi les autres types d’activités qui touchent de près ou de loin l’évènementiel.