Se lancer dans le dropshipping : quelles sont les clés pour réussir ?

Le dropshipping est actuellement une activité qui intéresse de plus en plus d’auto entrepreneur. Son plus grand avantage, c’est que l’on peut avoir en main une boutique en ligne sans manipuler physiquement les produits. Très intéressant financièrement, lorsque les ventes commencent à décoller, on peut très bien se faire un CA mensuel de plus de 10 000 euros.  

Toujours débuter sur un marché niche

Dans le dropshipping, la chose la plus difficile se porte sur l’acquisition de trafics et la conversion de ces derniers. Pour ce faire, les techniques les plus prisées restent la publicité sur Facebook et le SEO ou référencement naturel (trafic organique). Néanmoins, dans les deux cas, pour rentabiliser ses campagnes webmarketing, il faut toujours débuter sur un marché niche. Par la suite, on peut progressivement s’attaquer à un marché plus vaste et plus concurrentiel. Afin de vous faciliter la tâche sur la segmentation de vos cibles, on vous recommande d’utiliser ecomhunt.

Dropshipping et CMS : que choisir entre Shopify et Prestashop ?

Attention, pour réussir dans le Dropshopping, ce paramètre est très important. Avec Prestashop, vous pouvez bénéficier d’un CMS gratuit. Il est également réputé plus souple pour le référencement naturel. Néanmoins, il est réservé pour les personnes ayant une bonne notion en matière de de création de site e-commerce. Pour Shopify, il ne requiert aucune connaissance en technologie web. Mais son petit bémol, c’est qu’il faut payer un abonnement mensuel qui commence à 29 dollars us/mois.

réussir dans le dropshipping
source: pixabay.com

Bien savoir sélectionner ses fournisseurs

Comme vous n’aurez pas la main mise directe sur les produits, dans le but de mieux satisfaire vos clients, il faut savoir bien choisir vos fournisseurs. Pour ne pas trop vous casser la tête là dessus, le plus simple c’est d’opter pour Aliexpress. D’ailleurs, la plupart des personnes qui font du dropshipping se basent exclusivement sur cette plateforme.

Une formation en dropshipping est obligatoire ?

Pour une personne qui a à son actif plus de 5 ans d’expérience dans le domaine du webmarketing, une formation n’est pas réellement obligatoire. Par contre, si vous êtes un débutant, c’est plus que sollicité. Et pour mieux vous permettre de limiter vos investissements de départ, il est plus conseillé de solliciter les formations qui proposent des modules qui vous permettent de faire du dropshipping avec zéro euro de publicité.

Les extensions à avoir pour mieux réussir dans le dropshipping

Quand vous allez recevoir plus de d’une centaine de commandes par semaine et lorsque vous allez gérer des dizaines de milliers de produits, il devient impératif de recourir à l’automatisation. Pour cela, il faut utiliser des extensions. Parmi les incontournables on peut citer, oberlo, dsers et dropizi.